Trabber Actu

blog de l'équipe du Comparateur de vols Trabber



Le transport aérien rêve de se mettre au « bio »

2 juin 2010

Le secteur aérien place beaucoup d’espoirs dans les biocarburants pour freiner sa consommation de pétrole et ses émissions de CO2, mais tout reste à faire alors qu’une croissance galopante lui est promise dans les prochaines décennies.

Début mai, la première compagnie aérienne allemande, Lufthansa, a annoncé son intention d’utiliser un mélange de kérosène et de biocarburant sur des lignes régulières d’ici à deux ans, après des vols d’essais d’Air New Zealand, Continental Airlines, JAL et KLM en 2008-2009.

« Les biocarburants, ça fonctionne », le problème c’est leur caractère durable, a affirmé Christian Dumas, directeur de l’environnement et du développement durable chez Airbus, lors du Forum international des transports qui s’est tenu cette semaine à Leipzig (est de l’Allemagne).

Certains biocarburants dégagent plus d’énergie que le kérosène pour moins d’émissions de dioxyde de carbone (CO2), gaz à effet de serre considéré comme l’un des grands responsables du réchauffement climatique.

Mais leur culture à grande échelle risquerait de s’imposer dans certaines régions du monde au détriment de besoins alimentaires de base, de l’eau ou des forêts. Leur production pourrait émettre plus de CO2 que leur usage permettrait d’en réduire.

source: Romandie

Partager: Facebook Twitter

Laisser un commentaire